(Vous ne partirez pas d'ici sans une paire)

Baskets compensées vs baskets montantes : le match des tendances

Avec le grand retour de la tendance sport chic, les baskets compensées et montantes repointent le bout de leur nez dans les collections du printemps-été 2015. Talon compensé ou semelle plate ? Mollet galbé ou cheville confortable ? Voyons un peu quelle basket fera fondre votre coeur.
Match baskets compensées vs baskets montantes

Par Perrine Poncet , 11 février 2015

La basket compensée, pour se galber le mollet avec classe

Du côté gauche du ring, laissez-moi vous présenter la basket compensée : cet hybride à mi-chemin entre la sneaker classique et la chaussure compensée. On doit le concept à Isabel Marant qui a lancé la mode en 2010. La créatrice parisienne ne trouvait pas son bonheur au milieu des baskets qu'elle jugeait trop masculines alors hop, elle a rajouté un talon. Rien de plus simple. Le concept a immédiatement séduit les adpetes de sneakers et la basket compensée n'a plus jamais quitté les collections de chaussures depuis 5 ans déjà.

Et si la basket compensée cartonne toujours autant c'est parce que Beyoncé en a porté qu'elle a l'avantage de cumuler l'esprit sportswear de la basket tout en nous faisant gagner quelques centimètres de gambette : être hip hop / streetwear / urbaine - ajoutez-y ici un adjectif en lien avec la rue - c'est bien, mais avec des jambes allongées, c'est encore mieux.

Les saisons précédentes, la basket compensée se portait très graphique avec des contrastes de matières, des couleurs vives ou encore des motifs funky comme du léopard ou du reptile. Cette année, elle s'est bien assagie et se la joue monochrome : total look blanc, noir, beige, grise, avec des motifs discrets... elle est plus urbaine et chic que jamais.

Les baskets compensées se portent aussi bien en jean qu'en robe, avec un perfecto ou un manteau long. Si vous êtes fans des sneakers mais que les modèles classiques vous tassent ou ne sont pas assez habillés, la basket compensée est définitivement faite pour vous !

Peut-on faire plus classe avec les baskets compensées claires ?

Peut-on faire plus classe avec les baskets compensées claires ?

La basket montante, back to basics

À droite du ring, la basket montante : vieille comme le monde, ce classique de la basket n'a pourtant pas pris une ride depuis les années 70. Le modèle le plus connu est sans aucun doute la blazer de Nike : la chaussure a vu le jour en 72 au States, le berceau du basket ball et des sneakers canons. Elle ne présente aucune technologie particulière, juste une semelle épaisse, une languette montante et un énorme Swoosh (la fameuse virgule) pour qu'on la voit de loin. Avec les années, la Blazer a quitté les terrains et s'est retrouvée aux pieds des skateurs, des rockeurs, des modeuses, des lycéens... enfin de tout le monde quoi. Dans la même lignée, on peut citer la All Star de Converse que je classerais plutôt dans la catégorie des tennis montantes, rapport au fait qu'elle est en toile.

Ses points forts ? La basket montante va avec absolument tout ! Plus fine qu'une basket massive, plus habillée qu'une running de compet', elle est le bon compromis entre le look décontracté et la tenue habillée. Confortable, pratique, légère... faut-il que j'en rajoute pour vous convaincre ? C'est ce qu'il me semblait. Pas besoin de vous percher sur des talons pour avoir du style, la montante fait tout le travail avec son petit look streetwear tout à fait désirable.

Avec un jean retroussé et un pull tout simple, une robe mignonne ou une salopette (LA grande star de l'année 2015), la basket montante s'adapte à tous les styles... surtout qu'il existe une flopée de modèles plus cool les uns que les autres qui saura vous ravir. Monochromes, liberty, fluo, imprimées, pastel, old school... le plus dur c'est encore de choisir.

Contrairement à sa cousine la compensée, la montante a tendance à tasser un poil la silhouette : n'oubliez pas de retrousser votre jean ou votre pantalon pour dévoiler un peu vos chevilles et le tour est joué.

Un pull noir, un jean et une paire de blazer grises : il n'en faut pas plus pour avoir du style !

Un pull noir, un jean et une paire de blazer grises : il n'en faut pas plus pour avoir du style !

Alors ? Vous n'arrivez pas à tranchez ? Les deux vous séduisent ? Je vous dirais bien de prendre un pied de chaque mais vous risquez d'avoir une démarche assez bizarre perchée comme ça sur un seul peton.

Non vous savez quoi : le mieux c'est de prendre les deux. Comme ça vous pourrez vous galber la gambette avec style et trainer en montantes quand vous aurez la flemme de vous concoter un look pointu. Franchement pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple, je vous le demande.

Les meilleures marques !
Live
Chat