(Vous ne partirez pas d'ici sans une paire)

Comment porter les spartiates montantes ce printemps-été ?

Faites appel à votre guerrière intérieure car la tendance des spartiates montantes fait son grand come-back ce printemps-été 2018 ! De la gladiateure rebelle à la déesse romaine en passant par la modeuse stylée, voici comment porter la spartiate montante sans vous retrouver avec la dégaine de Spartacus.
Spartiates montantes : comment les porter ce printemps-été ?

Par Perrine Poncet , 11 avril 2018

Comme chaque printemps-été depuis de nombreuses saisons, les spartiates font leur grand retour au rayon sandales : semelles plates, lanières en cuir, brides cloutées... c'est toujours un peu la même chose mais c'est un bon basique sur lequel on peut toujours compter.

Cela dit la spartiate innove un peu depuis quelques étés en version haute avec des brides et des lanières qui montent parfois jusque sous le genou. Pour adopter la spartiate de guerrière, suivez le guide : vous êtes au bon endroit.

Rome Antique, années 30 et spartiates montantes

Vous vous doutez bien que si on appelle ces sandales des spartiates ce n'est pas parce qu'elles viennent de Grenoble ! Inspirées des guerriers spartiates (AHOU AHOU), les sandales à lanières ont habillé les pieds de toutes sortes de gladiateurs et empereurs romains, grecs et égyptiens... mais pas des spartiates ! Le nom de la sandale serait simplement un hommage à la simplicité et l'austérité du peuple de Sparte mais techniquement les guerriers spartiates marchaient et combattaient pieds-nus (des vrais bonhommes ceux-là).

Ce n'est que dans les années 30 que la spartiate a refait surface en France grâce à un réfugié arménien débarqué à Saint Tropez. Le chausseur s'est lancé dans la confection des premières spartiates françaises : les fameuses tropéziennes ! Grâce à Brigitte Bardot, Colette ou encore Marlène Dietriech, la spartiate est vite devenue une chaussure d'été ultra tendance.

Semelles plates et lanières en cuir camel, en version basse ou montante : la spartiate originale est toujours la même que du temps de Romus et Romulus ! Au fil des siècles, la mode s'est permis de rajouter quelques touches de fantaisies comme des clous, des boucles, des lanières imprimées, des couleurs ou encore des textures funky.

Spartiates montantes : quel look pour ma morpho ?

Si les spartiates classiques s'adaptent à toutes les morphologies, ce n'est pas la même histoire avec la spartiate montante. Le problème avec elle, c'est qu'elle a vite tendance à saucissonner la jambe et tasser la silhouette. Alors avant d'investir dans une paire, prenez garde à quelques conseils :

  • Si vous êtes petite : attention aux modèles qui montent très haut sur la gambette, vous risquez de perdre 10 centimètres rien qu'en illusion d'optique. Mieux vaut choisir une spartiate qui s'arrête au-dessus de la cheville ou à mi-mollet pour ne pas tasser trop votre silhouette. Plus les brides sont fines, plus ce sera élégant et féminin : les grosses lanières trop resserrées font vite jambes lourdes.
  • Si vous êtes grande : Petite chanceuse vous pouvez faire péter les spartiates très hautes jusqu'en-dessous du genou si ça vous chante, à condition que les brides soient bien aérées bien sûr : l'idée ce n'est pas non plus de vous saucissonner tout le mollet quand il fera 28 degrés à l'ombre !
  • Si vous avez le mollet large : je vous conseille de privilégier les brides très fines ou les lacets à nouer qui sont très élégants et vous éviteront l'effet saucisse de Morteau en fin de journée.

Une publication partage par Name: Design (@design_idolz) le

Que porter avec des spartiates montantes ?

Règle de base avec les spartiates montantes : il vous faut un bas court ! Short en jean, robe fluide, jupe mi-cuisse, combi-short imprimé... c'est comme vous voulez mais il faut qu'on voit un maximum de cuisses pour l'allonger. Et puis c'est quoi l'intérêt d'avoir de si jolies chaussures si c'est pour les cacher sous une jupe longue ou un pantalon hein ? On est d'accord.

Pour ce printemps-été, vous pouvez compter sur une petite robe drapée façon déesse grecque Antique, un combo short en jean + kimono + top en crochet à la sauce festivalière ou encore sur un joli short en jean qui mettra en valeur vos mollets.

Noires, camel, dorées, cloutées, à brides, à lacets, à pompons... il en existe de toutes les couleurs, de toutes les longueurs et de tous les styles ! Mais le plus dur, c'est encore de choisir : pour ma part, je pense craquer pour une paire noire à lacets qui s'accorde avec tous les styles et tous les coloris. Et vous ?

Les meilleures marques !
Live
Chat